BIENVENUE SUR LEGEND OF PACIFIC !
Le forum est librement inspiré de l'univers de la série Lost, les disparus. Il est ouvert depuis le 3 le mars 2010..
Inscrivez-vous et rejoignez l'aventure !


FERMETURE DU FORUM.


Partagez | 
 

 I CAN'T TAKE ANYMORE • dylan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
★ Staff ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 5595
~ PSEUDO : STACE.
~ AVATAR : james franco.
~ DC(S) : dorian & logan & megan.
~ CRÉDITS : Schizophrenic.

~ ÂGE : 33 ans.
~ MÉTIER : ancien inspecteur de la brigade des moeurs de Chicago, en cavale pour meurtre.
~ HUMEUR : désespéré
~ DANS MON SAC : une vieille photo abimée, un foulard déchiré, des fruits, et un petit couteau.
★ ★ ★

MessageSujet: I CAN'T TAKE ANYMORE • dylan.   Ven 1 Sep - 1:01

Even though you don't mean to hurt me
You keep tearing me apart.

Les jours passent. Inlassablement. Les jours succédant aux nuits, les nuits se superposant aux jours. Et tu restes là, baigné dans ta rancœur, dans ta colère, dans le deuil. Détruit par la peine, déchiré par un deuil que tu es incapable de faire. Et cette migraine qui ne te quitte pas, entêtante, brulante. Le doute. La culpabilité. Tu avais promis. De rester, cette fois. De veiller sur eux, comme tu n’avais pas su le faire si souvent auparavant. Comme Jack n’avait pas su le faire à tes yeux. Pourtant, plus le temps passait, et plus il te semblait le comprendre. Plus il te manquait…

Debout sur les falaises, tu contemples la carcasse du paquebot qui jure sur l’horizon bleuté. Cette coque éventrée sur les rochers. Cette masse informe sur l’océan. Preuve supplémentaire que le monde vous avait oublié. Ils n’étaient pas parvenu à localiser vos avions, ils ne semblaient pas plus à même de localiser cette putain d’épave qui pourtant s’étendait sur des kilomètres. Le monde vous avait tourné le dos, il vous avait abandonné. Laissés là, destinés à crever sur cette putain d’ile. Les uns après les autres. Tous. Un par un.

Fier, obstiné. Désespéré. Cela faisait déjà bien loin que tu t’étais fait une raison. Celle de mourir ici. Tu avais espéré croiser la mort, attendu la libération. Mais, jamais elle n’était venue. Jamais elle n’avait voulu de toi. Te laissant pourrir de l’intérieur. Laissant ton corps se couvrir de cicatrices. Laissant ton âme noircir chaque jour d’avantage. Tant de cicatrices abimant ta chair. Tant de souvenirs. De douleurs. De lames déchirant ta peau pour laisser le sang s’échapper à ta carcasse qui refusait d’abandonner le combat. Mais, une fois encore, ton esprit s’était montré plus faible. Trop faible. Et tu avais baissé les bras. Comme avant. Comme trop souvent. Tu avais laissé ton fardeau à Sora, comme tu avais laissé Jack se débrouillé avec ses tourments, des années en arrière. Culpabilité assassine. Blessures enfouies. Ego masculin blessé par une femme qui te désavoue, par un groupe qui pense différemment. Tu sens tes poings se refermer sur eux, tes ongles devenus trop longs griffant ta peau abimée par le sable et le soleil. Et cet air sombre sur ton visage. La fierté d’un homme brisé par les fantômes de son propre passé. Par les fantômes de cette ile, des fantômes qui refusent de te laisser dormir, qui refusent de te laisser en paix. Des fantômes que tu refuses de laisser s’en aller. Ton enfer personnel. Ton purgatoire. Le baiser échangé avec Reese. Les cris. Cette dispute. Sa silhouette qui disparait dans les premières lueurs du jour, son dos comme dernière image que tu as d’elle, hormis sa colère, ses cris, cet échange de reproches en cascade. La promesse faite à Amélia, promesse que tu avais tenue, lui coutant la vie. October. Jack. Charlie. Noya. Le fin trait rougeâtre se dessinant sous la gorge de Nolan. La promesse d’un mariage égorgée au milieu d’une plage. Tous ces souvenirs emportés dans sa tombe, les souvenirs d’une vie oubliée, là-bas, de l’autre côté de l’océan, sur le continent, dans un monde où aucun de vous ne retournerait jamais. Alec. Eris. Et ces souvenirs qui refusent de revenir. Le sang sur toi, tout ce dont tu te souviens. Tous ceux que tu as laissés derrière toi, ceux que tu n’as pas su protéger. Culpabilité qui t’étreint, où que tu ailles.

... Et les autres. Tous les autres. Restés sur le campement. Le désaveu de Sora. La douceur de Dylan. Les rires d’Alexander. Les disputes de Dexter et Cassidy. L’amitié infaillible de Trystan. Tous ceux que tu abandonnais aujourd’hui encore. Tu rumines. Ton regard chavire. De l’océan jusqu’à l’orée du bois. Retourner en arrière. Retourner sur la plage. Reprendre cette place qui est la tienne. Ton regard qui revient se poser sur l’horizon. Cette place n’avait jamais été la tienne. Elle était celle de Jack, serait toujours celle de Jack. Tu n’avais pas la légitimité nécessaire, pas les épaules pour assumer un tel rôle.

Mais tu avais une autre place. Un autre rôle. Malgré toi, au-delà du déni et du rejet. Tu pourrais l’éviter jusqu’à pousser ton dernier souffle, mais tes pas te ramèneraient toujours à lui. Tes pensées te ramèneraient toujours à eux. A ces inconnus qui étaient devenus ta famille. A Dylan et Alexander. Putain de culpabilité. Tu pousses un profond soupir avant de te décider à faire volte-face, sans vraiment bien savoir pourquoi. Juste parce que tu le dois. Prendre de leurs nouvelles, s’assurer qu’ils vont bien, que quelqu’un veille sur eux. Sur elle. Sur l’enfant. Pour te rassurer. Pour leur montrer que tu es toujours là, quelque part. Parce que, d’une certaine façon, ils sont ta famille, que tu le veuilles ou non, et peu importe combien cette idée te coute. Peu importe combien tu nieras, ou combien tu l’éviteras.

Et sans que tu ne t’en rendes vraiment compte, sans que tu ne le veuilles vraiment, pas consciemment, tes pas retrouvent le chemin du campement. Par habitude. Par acquis de conscience. Et à peine tes pieds rencontrent-ils le sable que déjà des regards convergent vers toi, pour rencontrer ton regard sombre, alors que tu te diriges d’un pas décidé vers l’abri de Dylan…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sharmaniac.tumblr.com/
 
I CAN'T TAKE ANYMORE • dylan.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» don't you trust me anymore? le 14/2/12 à 20h23
» (M/LIBRE) DYLAN O'BRIEN
» (m) Dylan o' brien - Le petit ami- libre et Négo'
» (M/LIBRE) DYLAN O'BRIEN (négociable). -brother-
» (m) dylan o'brien ✈ libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGEND OF PACIFIC :: • House of the rising sun • :: Le campement des Strangers-
Sauter vers: