BIENVENUE SUR LEGEND OF PACIFIC !
Le forum est librement inspiré de l'univers de la série Lost, les disparus. Il est ouvert depuis le 3 le mars 2010..
Inscrivez-vous et rejoignez l'aventure !


FERMETURE DU FORUM.


Partagez | 
 

 Can't imagine my life without you (Muszynski)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
★ Survivant ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 412
~ PSEUDO : Margot.
~ AVATAR : Blake lively
~ DC(S) : Maxyne, baby rebel
~ CRÉDITS : lux aeterna (avatar)
~ ÂGE : 30 ans
~ MÉTIER : Chasseuse
~ HUMEUR : sacrifiée
★ ★ ★

MessageSujet: Can't imagine my life without you (Muszynski)   Sam 24 Juin - 10:00



Never let you go again

Ils en avaient besoin, de ce moment en famille, ils avaient besoin de se retrouver. Aaron était revenu vivant, il avait su se défendre et surprendre, c'était quelque chose à célébrer, quelque chose dont Ava devait se réjouir. Elle en était vraiment reconnaissante et soulagée mais cela ne l'empêchait pas d'être nerveuse. Elle ne savait pas ce qui avait été rapporté à Aaron quant à ses positions et même si elle ne doutait pas qu’Aaron comprenne ses raisons, elle n'en avait pas moins la sensation de l’avoir trahi. C'était comme si elle savait qu'il ne lui en voudrait pas mais que cela ne suffisait pas. Son esprit et son cœur étaient sans cesse tiraillés, au point qu'elle ne trouvait plus vraiment sa place où que ce soit. Elle s'éloignait de tout le monde et de chacun, surtout de sa famille à vrai dire, elle les évitait. Elle le faisait si bien qu'elle ne savait même ce que son frère aîné pouvait penser de ses prises de positions récentes, était-il inquiet, furieux ? Elle n'en savait rien. Toutefois, cette situation ne pouvait plus durer et malgré cette santé fragile qu'elle camouflait, ce soir, elle passerait ce moment en famille, même si tout le monde n'était pas présent.

Elle laissa donc ses pas la guider doucement jusqu'à l’habitation d’Aaron où il l'attendait sans aucun doute. Après tout, il était celui qui était à l'initiative de cette petite réunion de famille, celui à qui elle ne pouvait dire non. Elle inspira un grand coup avant de faire son apparition face à Aaron, laissant un léger sourire -toutefois sincère- étirer ses lèvres. « C'est bon de te revoir à la maison. » Au lieu de l'imaginer aux mains des survivants, de craindre le pire. Elle avait eu si peur pour lui, elle n'aurait jamais pu se pardonner si quelque chose lui était arrivé. Elle aurait vengé sa mort, sa souffrance et alors sans doute aurait-elle mérité l’agonie qui l’attendait. Elle s'approcha d’Aaron pour l'enlacer rapidement, voulant éviter à tout prix de se montrer trop émotive, son cœur étant suffisant mis à l'épreuve dernièrement. « Je suis la première ? ». Et alors que la surprise s'entendait dans sa voix, la silhouette d’Artur se dessina sous ses yeux. C'était étrange, elle avait la sensation qu'elle ne l'avait pas vu depuis mille ans, sans doute parce que cela faisait un moment qu'elle se contentait de le croiser.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Solidaire ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 30
~ PSEUDO : max
~ AVATAR : charlie hunnam
~ DC(S) : joanna forrester
~ CRÉDITS : kusumitagraph

~ ÂGE : 36 ans
~ MÉTIER : guerrier
~ HUMEUR : déterminé
★ ★ ★

MessageSujet: Re: Can't imagine my life without you (Muszynski)   Sam 8 Juil - 0:57


« CAN'T IMAGINE MY LIFE WITHOUT YOU. »
ft. ava & aaron

Cela faisait maintenant plusieurs heures qu’Artur et les siens avaient eu vent de la nouvelle : de nouveaux intrus qui s’étaient retrouvés sur l’île, après la violente tempête qui avait frappé. Cela ne présageait forcément rien de bon. Ils n’avaient vraiment pas le temps de gérer cette nouvelle menace — car pour Artur, s’en était vraiment une. La récente nouvelle trêve établie avec les survivants de l’île, la maladie qui frappait toujours autant les siens, les échanges formés avec les individus des différents groupes... Avec tout ça, Artur avait passé très peu de temps avec sa famille. Il voyait sa femme et ses enfants, mais en revanche, il n’avait presque pas revu sa sœur et son frère depuis un bon bout de temps. De plus, il n’a pas pu avoir l’occasion de reparler à Aaron depuis le retour de sa détention. Il avait besoin de savoir qu’il était toujours proche d’eux, quoi qu’il puisse arriver par la suite.

Évidemment, il avait répondu présent lors de l’invitation d’Aaron. Lorsqu’il entra chez son frère, il lui accorda un grand sourire a sa vue et lui fit une brève accolade. Il avait l’air d’avoir fier allure. ❝ Content de te revoir. Comment te sens-tu ? ❞. Artur pouvait être sûr d’aborder point par point les détails de l’emprisonnement de son frère. Il fallait bien qu’ils en parlent tôt ou tard. Dans le fond, cela ne ferait qu’alimenter la haine qu’éprouve déjà Artur envers les survivants. Est-ce que sa sœur aurait seulement les mêmes réactions que lui ? Artur savait qu’il ne partageait pas le même point de vue qu’Ava, mais ils n’avaient jamais vraiment osé en parler ensemble. Il n’attendit d’ailleurs pas longtemps après sa réflexion pour voir entrer sa sœur, toujours aussi ravissante. Son sourire étant contagieux, Artur lui adressa un regard plein de tendresse. ❝ Salut, toi. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Solidaire ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 414
~ PSEUDO : ELOW ;
~ AVATAR : WILLIAM MOSELEY ;
~ DC(S) : SNOW BRAEDEN ;
~ CRÉDITS : ELOW ;
~ ÂGE : 33 ANS ;
~ MÉTIER : GARDE ;
~ HUMEUR : INEXISTANTE
~ DANS MON SAC : UNE GOURDE D'EAU. ❱ UNE CARTE DE L'ÎLE, DESSINÉ PAR LUI-MÊME. ❱ UN MOUCHOIR EN TISSUE AVEC DE LA VIANDE SÉCHÉ ET UN ASSORTIMENT DE BAIE ET NOIX. ❱ UN BANDAGE. ❱ UN POT D'HUILE DE NOIX DE COCO ET UN POT DE REMÈDE À BASE DE PLANTE.
★ ★ ★

MessageSujet: Re: Can't imagine my life without you (Muszynski)   Mar 18 Juil - 10:16



Can't imagine my life without you.

C'était étrange de revenir. De se retrouver à la maison, là où il avait toujours vécu. Il connaissait le village et cet endroit par cœur et pourtant, il s'était dit que plus jamais il ne remettrait les pieds ici. Que c'était fini. Ce plus jamais c'était envolé récemment. Le condamné avait survécu et d'une façon plutôt étonnante. Lui-même avait encore du mal à mettre les pièces dans l'ordre. À comprendre comment la situation a pu se transformer ainsi. Il ne sait pas s'il doit être reconnaissant de cette seconde chance ou si à cause de sa survie, les choses se sont empiré. Aaron est perdu. Il a du mal. Il s'inquiète d'ailleurs. Des erreurs, des malentendus, des guerres qui n'en finissent pas. Il y a beaucoup de choses qu'il voit différemment désormais. Comme si un voile s'était levé. Sa volonté de paix était là, plus présente que jamais. Plus féroce même. Aaron était différent et il le ressentait dans chaque partie de son corps. Tout comme il ressentait le besoin de retrouver sa famille, de parler avec eux. De se rassurer sur ceux qu'ils sont devenus, eux. Il n'a été enfermé qu'une semaine et pourtant, c'était comme si des années de son existence lui avaient été volé et arraché. Il y a tant de choses dont il aimerait parler, des doutes et des affirmations, des sentiments... Mais par où commencer ? Comment replongé dans le rythme d'autrefois après ce qu'il avait vécu ? Il n'était pas physiquement blessé lors de cette semaine-là, mais mentalement, c'était autre chose.

De retour chez lui, il se met alors en tête de parler avec sa famille. Il ne veut pas se confronter à ses parents dont les idées sont encore trop restreintes par leur mode de vie. Non, il veut parler à ses sœurs, à son frère même. Eux, ils étaient sa force. Et ils le seraient encore demain. Parce qu'il y avait eu un naufrage. Aaron l'avait entendu. Et tout de suite il a compris. Les choses allaient de nouveau se répéter. Les mêmes erreurs. Cette trêve allait s'effriter et le sang allait de nouveau couler. La malédiction passait au second plan malgré les membres de la communauté encore blessés par cette maladie.

Mieux… C’était comme si Aaron n’avait pas de répit. Depuis sa chute, il enchainait les douleurs physiques. Il n’avait pas retrouvé sa force depuis des mois et sentait que son corps ne répondait plus aussi bien qu’autrefois. Il n’y avait rien d'autre à faire qu’attendre que ces blessures s’évanouissent. Enfin je crois…

Il tenta de sourire, content de voir son frère, mais toujours légèrement distant quand il était là. C’était naturel. Il l’appréciait, il l’aimait, mais il y avait un trou entre eux qui ne semblait pas disparaitre. Aaron ne le remarquait même plus tant c’était automatique. Puis Ava apparut, toujours aussi souriante et réconfortante. Il eut l’impression cette fois que c’était elle qui crée un trou entre eux tant son accolade fut rapide. Il préféra ignorer ce doute et fit signe à la demoiselle d’enter.

Je ne pense pas que notre sœur viendra. Elle m'a prévenu plus tôt. Il haussa les épaules, un peu déçu, mais plutôt content de déjà retrouver Arthur et Ava. Le premier enfant de la famille avait d'autres chat à fouetter. Et avec ces trois enfants, Aaron pouvait comprendre. Sans attendre, il alla servir à boire.

Alors c'est vrai ? Il y a de nouveaux survivants sur l'île ? Il tendit les verres en regardant Arthur et Ava. L'un de vous a vu le bateau ? On sait ce qu'il s'est passé ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Survivant ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 412
~ PSEUDO : Margot.
~ AVATAR : Blake lively
~ DC(S) : Maxyne, baby rebel
~ CRÉDITS : lux aeterna (avatar)
~ ÂGE : 30 ans
~ MÉTIER : Chasseuse
~ HUMEUR : sacrifiée
★ ★ ★

MessageSujet: Re: Can't imagine my life without you (Muszynski)   Mer 26 Juil - 6:47



Never let you go again


Malgré les secrets qu’elle gardait pour eux, Ava ne pouvait pas le nier à cet instant, face à ses deux frères, son cœur se remplissait de bonheur. « Salut, toi. ». Face au sourire d’Artur et alors qu’Aaron la laissait investir les lieux, elle lui offrit une rapide accolade. « Je ne pense pas que notre sœur viendra. Elle m'a prévenu plus tôt. ». Ava haussa les épaules avec une petite moue, d’un côté c’était un soulagement pour elle mais elle aurait voulu que sa sœur soit là pour Aaron. Elle évitait Artur, elle s’éloignait d’Aaron mais c’était à sa sœur qu’elle faisait le plus de mal en créant des tensions qui n’avait pas lieu d’être.au sein de la famille, personne n’avait vraiment compris pourquoi les deux sœurs étaient en froid mais si Ava avait le cœur serré en y pensant, elle se rassurait en se disant qu’il le fallait.

Peu importe, il fallait qu’elle regroupe ses idées. Elle remercia son frère pour le verre alors qu’il se lançait sur un tout autre sujet. « — Alors c'est vrai ? Il y a de nouveaux survivants sur l'île ? ». Ava hocha doucement la tête confirmant. Ce bateau qui s’était échoué, la blondinette ne comprenait pas pour quoi, pour qu’elle raison l’île avait de nouveau provoquer cela. Elle avait d’abord cru qu’en infectant les survivants, elle lançait un message fort, jetant sa colère sur les survivants pour les forcés à collaborer à suivre le destin qu’elle traçait mais… ce bateau, Ava n’avait aucune réponse. « L'un de vous a vu le bateau ? On sait ce qu'il s'est passé ? ». Ava but une gorgée avant de répondre. « J’ai pas vu le bateau mais j’ai cru entendre qu’il y avait beaucoup de passagers. Le Conseil n’a encore rien décidé quant à la façon d’aborder les choses. ». Ava souffla, elle espérait que cette fois, il n’y aurait pas de sang, pas de peine, que personne ne reviendrait sur la trêve.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Solidaire ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 30
~ PSEUDO : max
~ AVATAR : charlie hunnam
~ DC(S) : joanna forrester
~ CRÉDITS : kusumitagraph

~ ÂGE : 36 ans
~ MÉTIER : guerrier
~ HUMEUR : déterminé
★ ★ ★

MessageSujet: Re: Can't imagine my life without you (Muszynski)   Ven 8 Sep - 23:27


« CAN'T IMAGINE MY LIFE WITHOUT YOU. »
ft. ava & aaron

Ça ne surprenait pas Artur que leur grande sœur ne viendrait pas. Il lui en voulait un petit peu, mais il pris sur lui : il ne pouvait actuellement pas faire grand chose pour les tensions au sein même de sa propre famille. Lui-même avait récemment du mal à communiquer avec Ava, étant donné leurs divergences morales envers les autres survivants. Quand à Aaron... Et bien, il en a toujours été ainsi. Pour l’heure, il se contentait simplement de se réjouir de ces retrouvailles.

Artur pris le verre que lui tendait Aaron, et alla s'assoir avant de reprendre les paroles d'Ava, concernant les nouveaux survivants apportés par le bateau. ❝ De nouveaux survivants, de nouveaux ennemis... Qui n'apporterons que de nouveaux problèmes. ❞ Il marqua une pause avant de froncer les sourcils. ❝ Quoi que décide le Conseil, le temps nous est compté. Dans l'état actuel des choses, j'ai bien peur que nous ne pouvons pas nous battre contre autant de crises à la fois... ❞

Il était toujours question de se battre, et il y avait bien trop de problèmes à gérer. Certes, la récente —et nouvelle— trêve avec les plus anciens survivants semblait bénéfique pour les deux camps. Artur était las de voir la maladie, plus virulente de jour en jour, emporter les siens de manière si tragique. Mais pactiser avec leurs ennemis ? Et ces nouveaux survivants, quand se déciderait-ils à s'en prendre à eux ? Que ce soit une nouvelle guerre ou la maladie, aucun d'entre eux ne pouvait se permettre de perdre plus de proches. Et si les prochains étaient ses enfants, sa femme, son frère ou ses sœurs ? Peut-être que ces derniers avaient une manière différente d'aborder les choses, après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Solidaire ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 414
~ PSEUDO : ELOW ;
~ AVATAR : WILLIAM MOSELEY ;
~ DC(S) : SNOW BRAEDEN ;
~ CRÉDITS : ELOW ;
~ ÂGE : 33 ANS ;
~ MÉTIER : GARDE ;
~ HUMEUR : INEXISTANTE
~ DANS MON SAC : UNE GOURDE D'EAU. ❱ UNE CARTE DE L'ÎLE, DESSINÉ PAR LUI-MÊME. ❱ UN MOUCHOIR EN TISSUE AVEC DE LA VIANDE SÉCHÉ ET UN ASSORTIMENT DE BAIE ET NOIX. ❱ UN BANDAGE. ❱ UN POT D'HUILE DE NOIX DE COCO ET UN POT DE REMÈDE À BASE DE PLANTE.
★ ★ ★

MessageSujet: Re: Can't imagine my life without you (Muszynski)   Mar 19 Sep - 11:10



Can't imagine my life without you.

Cet endroit représentait tout à ses yeux et pourtant, Aaron ne se sentait plus vraiment chez lui nulle part. C'est pour ça qu'il était là, qu'il voulait faire ce repas, qu'il voulait retrouver sa famille. Ils étaient sa force. Il avait besoin d'eux, de les retrouver, de sentir qu'il n'était pas seul malgré toutes les pertes et les douleurs. Aaron considérait les Natives comme sa famille à lui, il appréciait chacun d'eux et il se battait pour chacun d'eux. Mais parfois, il voulait simplement être le fils de. Ne pas penser au reste du village et simplement jouer les petits frères. Il voulait retrouver ce sentiment du passé, redevenir un gamin sans crainte.

Ce ne sont pas nos ennemis… pas encore. Ces derniers mots furent presque murmurés. Il n'avait pas envie de se lancer dans ce débat. Sa curiosité l'avait poussé à poser la question concernant ces naufragés, mais pour l'instant c'était tout ce qu'ils étaient : des naufragés. Des âmes perdues qui ne réalisent pas l'ampleur de la situation. Des âmes qui allaient sans doute s'allier aux autres suivants. Qui allaient se retourner contre eux, encore. Peu importe, c'était trop complexe à réfléchir, trop hypothétique. Il ne voulait pas tomber là-dedans. Dans ce piège répétitif inutile.

Arthur à raison. Nous sommes incapables de nous battre contre autant de problèmes et je sais que le conseil voit déjà ces naufragés comme un problème. La trêve est récente, mais elle est fragile. Il s'installe à une table, croisant les bras. Ce n'est qu'une question de temps avant que l'étiquette de “méchant” nous colle de nouveau… Ce qu'il craignait : que des types comme Julian décident de trouver ces naufragés pour leur dire que les Natives sont des connards prêts à tout brûler pour réussir à trouver la solution à une maladie inexistante.

Ces survivants doivent penser qu'ils vont bientôt être secourus… Il tend à sa soeur un petit bol d'arachides et autres petits aliments. Il avait presque de la peine pour ces nouveaux condamnés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Survivant ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 412
~ PSEUDO : Margot.
~ AVATAR : Blake lively
~ DC(S) : Maxyne, baby rebel
~ CRÉDITS : lux aeterna (avatar)
~ ÂGE : 30 ans
~ MÉTIER : Chasseuse
~ HUMEUR : sacrifiée
★ ★ ★

MessageSujet: Re: Can't imagine my life without you (Muszynski)   Mer 20 Sep - 7:06



Never let you go again


Ava ne voulait pas faire des nouveaux arrivants ses ennemis, leurs ennemis. N’y avait-il pas eu assez de sang versé ? D’erreurs commises ? Si l’île s’obstinait à faire échouer la vie de tant de personnes sur leur sol, n’y avait-il aucune raison, n’était-ce pas un signe ? Bien sûr Ava avait sa réponse, depuis qu’elle était malade elle en était certaine, l’île les voulait alliés, non ennemis. « De nouveaux survivants, de nouveaux ennemis... Qui n'apporterons que de nouveaux problèmes. ». Elle fronça les sourcils, prête à répondre que ce n’était pas son point de vue mais Aaron le fit en premier. « Ce ne sont pas nos ennemis… pas encore. ». Et ils ne le seront pas pour Ava mais elle resta silencieuse, ne voulant pas d’un nouveau débat, ne voulant pas se déchirer un peu plus avec sa famille. « Quoi que décide le Conseil, le temps nous est compté. Dans l'état actuel des choses, j'ai bien peur que nous ne pouvons pas nous battre contre autant de crises à la fois.. ». Elle savait qu’il y avait une part de vrai dans ce que son aîné disait, ils ne pouvaient pas tout gérer en même temps. Leur guerre contre les premiers survivants les avait déjà réduit à ce qu’ils étaient aujourd’hui, presque rien. La maladie continuait de s’assurer de les détruire dans la douleur. Toutefois, Ava se refusait à voir ce naufrage comme une crise supplémentaire. « Arthur à raison. Nous sommes incapables de nous battre contre autant de problèmes et je sais que le conseil voit déjà ces naufragés comme un problème. La trêve est récente, mais elle est fragile. ». Ava souffla un bon coup, elle était en partie responsable de cette trêve et si beaucoup la voyait d’un mauvais œil, elle, elle y croyait. « Le conseil nous a mis dans cette situation, nous n’aurions sans doute pas autant de problèmes à gérer si nous avions agis différemment avec les survivants. Cette trêve aussi récente et fragile puisse-y-elle être, nous en avons besoin. ». Elle restait calme avec cette voix douce et posée mais au fond d’elle bouillait une colère contre leurs erreurs passées et le fait d’avoir écouté aveuglement le conseil. Ils n’étaient pas moins humain qu’elle, que ses frères, que Dorian, que Cole, ils n’étaient pas nécessairement dans le vrai, dans le juste, c’était idiot d’avoir cru que le conseil pourrait les guider. « Ce n'est qu'une question de temps avant que l'étiquette de “méchant” nous colle de nouveau… ». Malheureusement, elle avait conscience qu’il avait probablement raison. « Rien ne nous oblige à agir comme tel, cette fois. ». Parce qu’ils avaient réellement étaient des monstres avec les rescapés du crash, qui pouvait le nier ? Ils étaient désespérés certes mais aujourd’hui, la situation était bien plus désolante que par le passé, leurs actions n’avaient pas aidé. «  Ces survivants doivent penser qu'ils vont bientôt être secourus… ». Elle prit le bol tendu par Aaron pour se servir même si l’appétit n’y était pas, faute a une gorge éraflée par la toux, une gorge presque épuisée de sentir l’air passé mais elle devait donner le change. Elle repensait à la dernière phrase d’Aaron, elle ne savait pas bien si cet espoir était nocif pour les survivants ou non. « Ils comprendront bien vite que ce ne sera pas le cas. ». Parce qu’ils allaient rencontrés les autres survivants, ils allaient comprendre que la seule solution, c’était la mort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
★ Born to run ★
★ ★ ★

MessageSujet: Re: Can't imagine my life without you (Muszynski)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Can't imagine my life without you (Muszynski)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (olympe) — i can't imagine my life without her.
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGEND OF PACIFIC :: • This place is death • :: Le village des Natives-
Sauter vers: