BIENVENUE SUR LEGEND OF PACIFIC !
Le forum est librement inspiré de l'univers de la série Lost, les disparus. Il est ouvert depuis le 3 le mars 2010..
Inscrivez-vous et rejoignez l'aventure !


FERMETURE DU FORUM.


Partagez | 
 

  don't wanna know / aidan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
★ Nouveau Survivant ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 58
~ PSEUDO : Lovee (Jessica)
~ AVATAR : Lizzie olsen
~ DC(S) : Bianca
~ CRÉDITS : hershelves.

~ ÂGE : 27 ans
~ HUMEUR : Troublée
★ ★ ★

MessageSujet: don't wanna know / aidan   Lun 19 Juin - 16:14



≈ ≈ ≈
{ But I wonder where were you when I was at my worst
Down on my knees and you said you'd have my back }
crédit/ tumblrmaroon 5.

Les derniers jours n’ont pas été évident pour les survivants y compris pour Julia. Le fait de savoir qu’il y avait eu un nouveau naufrage, mais cette fois-ci de bateau l’inquiétait fortement. Elle se demandait fortement comment ils avaient fait pour atterrir là. Elle se refusait à croire que quelqu’un viendrait les chercher parce que la déception serait trop douloureuse. Elle a accepté qu’elle mettrait au monde un enfant dans ces conditions et qu’elle ne rentrerait jamais à la maison. De plus, elle n’aimait pas le fait de savoir que des étrangers étaient dans les parages. Elle aurait pu vouloir les aider, mais ce n’était pas le cas. Elle avait peur de ce qu’ils pourraient leur faire. Peut-être que c’était l’instinct de survie qui parlait, mais elle n’avait pas envie de les aider. Elle voulait protéger son bébé. Se rendant compte que sa grossesse se voyait de plus en plus, la jeune femme faisait attention à ne pas porter parmi ses trois t-shirt différents, celui qui montrait ses formes. Elle n’était pas prête à rendre tout ceci public. Elle préférait garder cela pour elle jusqu’à ce que le scandale n’éclate. Elle savait qu’elle jouait à l’autruche, mais en ce moment elle n’était pas prête à plus.  Lorsque Julia aperçut Aidan son premier réflexe fut de tourner les talons. Après leur dernière rencontre, il était clair qu’ils n’avaient plus grand-chose à se dire. Julia avait été profondément blessé par ses paroles, mais elle savait qu’elle l’avait mérité. Pire, elle pensait que c’était pour le mieux. Cela lui évitait de devoir lui annoncer qu’elle était enceinte, qu’il allait devenir père et surtout de le voir s’en aller par peur ou rester par obligation. Elle préférait aller se cacher à l’abri des regards dans sa tente. Elle voulait s’asseoir, se reposer et ne pas se stresser pour un rien. Il faut dire qu’elle est de plus en plus anxieuse et qu’elle ne contrôle pas ses émotions.  Soudain, Aidan entra dans son abri et elle en fut très surprise. Elle ne pensait pas qu’il aurait envie de prendre le temps de la voir, de lui parler après la dernière fois. Elle ne savait pas non plus si elle en avait envie. Et pour cause, elle tenait encore à lui et tout ceci la faisait souffrir même si elle ne montrait rien. Elle se protégeait derrière un regard froid et distant. « Que fais-tu ici ? » Lui demanda Julia. Elle avait dû mal à croire qu’il y a encore quelques semaines, il réchauffait son lit, ses nuits. Désormais, il semblait si éloigné et elle se sentait coupable puisque d’une certaine façon elle l’était éloigné. Elle en était responsable et en souffrait en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Solitaire ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 1625
~ PSEUDO : Katoune.
~ AVATAR : Michael Fassbender.
~ DC(S) : Maddie, Josslyn (⛵), Cole, Vera.
~ CRÉDITS : © Lolitaes (avatar) | © fleurdhiver@tumblr (gifs).

~ ÂGE : trente-neuf ans.
~ MÉTIER : photographe de guerre.
~ HUMEUR : sceptique.
★ ★ ★

MessageSujet: Re: don't wanna know / aidan   Jeu 13 Juil - 10:11


_________________________
All around me are familiar faces
Worn out places, worn out faces
Bright and early for their daily races

Tes journées se suivent et se ressemblent. Ton intérêt pour les naufragés n'est que limité. Non que tu sois insensible à leur sort. Mais tes pensées sont ailleurs. Éparpillées entre le campement et là-bas, dans la jungle. Te demandant comment en êtes-vous arrivés-là ? De nouveau, tu es là, au pied du mur. Seulement capable de contempler les conséquences de tes choix. Un paquet d'erreurs là-dedans, surtout. Des décisions que tu as cru bonnes lorsqu'elles ont été prises, mais qui te semblent aujourd'hui hasardeuses, irréfléchies. Tu ne sais plus très bien où tu en es. Mais tu sais, au fond de toi, que tout n'est pas complètement fichu. C'est une lutte perpétuelle, pourtant, pour toi. Ne pas sombrer dans la déception et le fatalisme, composantes intégrales de ta vie. Recoller les morceaux tant que tu le peux. Tu as été un sombre idiot. Tu n'as pas fait les choses correctement. Tu aurais pu essayer de comprendre. Tu aurais pu dire les choses d'une autre manière, les rendant un peu plus acceptables. Mais tu as déconné. Tu lui as donné un aperçu de cette violence qui sommeille en toi. Une violence que tu exècres, une colère qui ne s'est pas amenuisée avec les années. Une part de toi que tu détestes. Mais vis-à-vis de Julia, tu peux encore faire une chose : t'excuser. Tu n'attends pas de miracle, tu n'attends pas d'elle que les choses redeviennent comme avant. Au vu des événements survenus, tu sais que ce n'est pas possible. Comme tu sais que tu ne peux retirer ce que tu as dit. Tu la sais dans sa tente, à l'abri des regards. Elle comme toi n'avaient jamais été des plus sociables. Votre communauté représente énormément pour toi, mais tu as toujours eu un rapport distancié à ces gens pour qui tu donnerais ta vie, paradoxalement. Tous deux êtes arrivés avec vos histoires et vos bagages respectifs. La savoir à l'écart ne t'étonne pas le moins du monde. Et pourtant, ce n'est pas serein que tu rentres dans sa tente. Tu doutes. Tu ignores si elle peut encore te supporter après l'autre jour. Tu te demandes si ce que tu as en tête n'aura pour conséquence que d'ajouter davantage d'huile sur le feu. « Que fais-tu ici ? » Sa froideur t'interpelle. Il y a quelques semaines encore, tout était différent. Depuis la découverte de ce corps, depuis le retour de Selena dans ta vie, tout a changé. Les deux dernières années écoulées ont été calmes, monotones.La vie t'avait semblé pouvoir reprendre son cours, tandis que tu pansais tes blessures. Celles causées par Selena. Le choix qu'elle avait fait. Un choix qui t'avait conduit à Julia. Était-ce le destin ? Peut-être bien. « Il faut qu'on parle, » que tu déclares, sérieux. Tu t'assieds en tailleur, face à elle. Tu la trouves fatiguée. Tu cherches les mots, tu ne veux pas la voir se braquer sans avoir pu faire amende honorable. Tu lui dois bien ça. Tu es néanmoins plus doué pour créer les conflits que pour les résoudre. « Ce que je t'ai dit l'autre jour, la manière dont je l'ai fait ... Ce n'était pas correct. » Les mots te viennent avec difficulté, mais ils sont mesurés, réfléchis. Tu es sincère. Tu as été un sombre idiot. Tu ne l'as jamais méritée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Nouveau Survivant ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 58
~ PSEUDO : Lovee (Jessica)
~ AVATAR : Lizzie olsen
~ DC(S) : Bianca
~ CRÉDITS : hershelves.

~ ÂGE : 27 ans
~ HUMEUR : Troublée
★ ★ ★

MessageSujet: Re: don't wanna know / aidan   Lun 17 Juil - 14:46

Julia ne se sentait pas prête à affronter Aidan et leur relation. Elle était dans une phase qu’on appelle le déni. Elle pense que tant qu’elle ne le voit pas alors tout ira bien. Elle n’est pas prête à voir les choses changer et s’aggraver. Elle préférait s’isoler, être dans son monde même si ce n’était pas le mieux pour elle. C’est son secret qui la poussait à s’éloigner de tout et de tout le monde alors que c’était censé être un moment joyeux et heureux dans sa vie. Julia savait qu’elle se montrait froide avec Aidan, mais elle n’avait pas le choix. Elle ne pouvait pas le laisser lui parler n’importe comment et la juger. Elle devait s’affirmer encore plus aujourd’hui. Ce n’était pas évident parce que son cœur continuait de battre pour lui, mais elle se rendait compte qu’elle avait trop longtemps laissé faire parce qu’il comblait ses blessures. Julia espérait qu’il allait faire vite, elle se sentait assez fatiguée et elle aurait eu envie et besoin de se reposer. Même si ce n’est que le début de la grossesse, elle sent que cela va être difficile. Elle met cela sur le compte des conditions de vie et du stress qu’elle ressent. Elle doit se ménager, mais ce n’est pas dans sa nature cependant, elle n’a pas vraiment le choix. Elle espère qu’Aidan ne va pas accentuer son anxiété, elle n’en a pas besoin en ce moment. Malheureusement avec lui tout était si compliqué. Le il faut qu’on parle lui faisait un pincement au cœur. Même si leur relation était au point mort en ce moment, elle n’était pas prête à ce qu’il veille un mettre un terme pour de bon. Elle n’en avait aucune preuve, mais elle avait cette appréhension. De toute façon, elle savait que s’il ne le faisait pas, elle le ferait en lui avouant la vérité. Il n’allait pas rester auprès d’elle en apprenant qu’elle portait son enfant alors qu’il lui avait expressément expliqué qu’il n’en voulait pas. Julia le regardait avec surprise lorsqu’il confia ne pas avoir agi de la bonne façon la dernière fois. Il ne le disait pas clairement, mais il lui présentait des excuses. C’était la chose la plus proche des excuses qu’elle aurait. Elle était presque attendrie, mais elle refusait de le montrer. Cela ne serait pas aussi facile, elle devait s’endurcir. « Je ne te contredirais pas là-dessus. » Lui répondit Julia sans le regarder. Elle continuait ses petites affaires en attendant qu’il dise autre chose, mais rien ne venait. Elle se demandait vraiment ce qu’il attendait d’elle aujourd’hui. Elle avait besoin de le savoir et de combler ce fossé qui semblait s’installer. Elle lui demanda alors : « Maintenant qu’on a établi ça, de quoi est-ce que tu veux parler ? » Cette fois-ci elle le regardait dans les yeux. On pouvait voir l’appréhension dedans. Elle avait peur de le perdre parce qu’elle ne savait plus vraiment ce qu’elle ferait sans lui, sans sa présence. Il a été sa bouée de sauvetage pendant si longtemps, puis l’homme pour qui son cœur battait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
★ Born to run ★
★ ★ ★

MessageSujet: Re: don't wanna know / aidan   

Revenir en haut Aller en bas
 
don't wanna know / aidan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» [libre] I wanna be, the very best !!
» CBS wanna trade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGEND OF PACIFIC :: • House of the rising sun • :: Le campement des Strangers-
Sauter vers: