Poster sa présentation après la MAJ
Si votre fiche était déjà validée avant la mise à jour, vous devez la reposter
en utilisant le nouveau formulaire mais vous n'êtes pas obligés
de remplir la partie consacrée à la mise en situation.


BIENVENUE SUR LEGEND OF PACIFIC !
Le forum est librement inspiré de l'univers de la série Lost, les disparus. Il est ouvert depuis le 3 le mars 2010..
Inscrivez-vous et rejoignez l'aventure !



Partagez | 
 

 CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
★ Maître du jeu ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 411
~ INSCRIT(E) LE : 12/10/2008
~ PSEUDO : /
~ AVATAR : /
~ DC(S) : Quelle question, l'Île est unique en son genre, voyons !
~ CRÉDITS : sil (avatar)

~ ÂGE : L'Île n'a pas d'âge, elle existe depuis toujours.
~ MÉTIER : Grande spécialiste dans l'art d'embêter les survivants.
~ APTITUDES : Elle a la capacité d'intervenir dans les rps pour pimenter un peu la vie des survivant. Il paraît aussi qu'elle a un sens de l'humour un peu particulier...
~ HUMEUR : Très bonne. Lorsque tout va mal, l'Île est très contente.
★ ★ ★

MessageSujet: CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun   Mar 11 Avr - 22:03

Call for a Truce
SUJET COMMUN
« Il serait dans notre intérêt de coopérer. » Les mots avaient été lâchés. Un accord organisé dans le dos de la majorité. @Hawke Russo et @Dorian Reinhardt avaient scellés un accord, ils s’étaient engagés, et avaient engagés leurs groupes respectifs dans une trêve négociée en secret. Des engagements avaient été pris dans les deux camps, la menace de la maladie qui décimait les Natives étant un argument des plus puissants pour convaincre le leader des survivants. Une trêve, que les survivants cessent d’accuser les Natives du moindre des maux qui les menaçaient, que les survivants laissent Calvagh vivre parmi les Natives. Une trêve, que Dorian redevienne un aide-soignant, qu’il fasse amende des crimes qu’il avait commis, vivant parmi les survivants comme Selena et Calvagh vivent parmi les Natives. « Ce dont ils ont besoin, c'est de se sortir la tête de leur derrière et de réaliser qu'on a un plus gros souci sur les bras. Je ne dis pas que ce sera facile de les convaincre, mais l'idée de crever leur remettra les idées en place. […] C'est vrai que les médecins crèvent particulièrement rapidement sur cette plage, et tu ne seras pas de trop. Tu peux rester ici, mais sous les mêmes termes que Selena : tu ne seras pas un prisonnier. Tu seras libre de faire des allers-retours entre ici et ton village. Une liaison, en quelques sortes. »

« On peut plus se permettre de faire clan à part, va falloir bosser ensemble. » Des termes et des conditions qu'ils convenaient, à présent, de soumettre au reste des groupes. Des négociations avec lesquels certains risquaient de ne pas être d'accord. Pourtant, il semblait bien que l'avenir de chacun dépendait de cette trêve...

Alors aujourd'hui, @Dorian Reinhardt et @Ava Muszynski se tiennent devant les leurs pour leur parler, leur expliquer, les termes de la trêve, les risques d'un refus...

Informations complémentaires
❱  Il s'agit d'un sujet commun libre. Pas besoin de vous inscrire, vous n'avez qu'à poster lorsque vous le désirez. Je rappelle toutefois que, même s'il n'y a pas d'ordre de post et que les sujets communs demandent une activité moins régulière que les missions, il vous est demandé de continuer à poster dans le sujet de façon régulière une fois que vous avez posté votre premier RP, merci par avance I love you

❱ Ce sujet est la suite de ce sujet, mais vous pouvez y participer sans avoir participé au premier sujet. Ce sujet se déroule après la mission actuelle.

Le sujet est ouvert uniquement aux Natives. En cas de questions sur le sujet, rendez-vous ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Staff ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 1026
~ INSCRIT(E) LE : 30/03/2012
~ PSEUDO : isa
~ AVATAR : LIAM HEMSWORTH
~ DC(S) : poppy, trystan, #3
~ CRÉDITS : Stace
~ ÂGE : 25 ans
~ MÉTIER : Guerrier
~ HUMEUR : Enjôleur
★ ★ ★

MessageSujet: Re: CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun   Mar 11 Avr - 22:37

Call for a Truce.
SUJET COMMUN


Tu n’avais même pas pris la peine de te changer, quand tu étais revenu au village. Il fallait que tu vois les autres, que tu vois ce dont tout le monde parlait déjà. Aaron avait été accueilli de la meilleure façon, signe que son absence était plus remarquée que ne l’avait été celle de Dorian. Cette pensée te fait grimacer, toi qui avais de toute façon déjà un parti pris. Il y avait toutes ces personnes qui vivaient dans ce campement, toutes celles que tu considérais comme les tiens. Mais d’autres comptaient plus, il en avait toujours été le cas. Même dans votre monde à vous, il y avait une échelle qui devait être respectée. Dans ton cœur comme dans ta tête. Et quand on te disait qu’Ava et Dorian avaient quelque chose à vous dire, tu avais cette fâcheuse impression que leur parole ne te plairait pas. Tu avais pourtant écouté ton ami, celui que tu plaçais même avant les anciens, quand tu étais allé chercher Aaron, les mains vides. Drôle d’échange qui finalement, s’était terminé ponctué par une balle dans la jambe de Cole. Tu avais serré Bianca dans tes bras, si forts que son petit corps avait couiné quand tu avais appris ce qui lui était arrivé. L’idée qu’on lui porte un canon au front lui donnait des envies de meurtre. Qu’il devait reléguer à plus tard. Ses plans, Dorian ne t’en avais pas fait entièrement part et tu te rendais compte qu’il avait à nouveau un avantage sur vous tous. Tu soupires, te rendant au foyer central pour observer les autres qui se sont également attroupés. « Qu’est-ce qu’il se passe? » Que tu demandes, la voix inquiète. Tout le monde était en vie, du moins, les blessures de chacun n’étaient pas assez graves pour craindre la mort de quiconque. Tu serres la main de Bianca, qui t’as suivi sans que tu n’aies eu besoin de le lui demander. Vous voulez savoir ce qui se trame, car à voir l’air qui défile sur le visage de Dorian, ce n’était pas la meilleure nouvelle qui soit. Dire que quelques heures plus tard, tu aurais souhaité annoncer à tous ton mariage avec Bianca que vous vouliez tous les deux imminents, pour tenter de passer à autre chose. Mais qui sait, peut-être que ce qu’ils avaient dans l’idée de vous annoncer vous permettrait au contraire de faire avancer les choses? Ça pourrait être franchement bien tombé, si tu n’avais pas les pensées aussi fermées, comme elles l’avaient été envers les autres survivants. Qui vous avait tout volé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Survivant ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 202
~ INSCRIT(E) LE : 05/10/2015
~ PSEUDO : Lovee (jessica)
~ AVATAR : Emilia Clarke
~ CRÉDITS : Hathaways (avatar)
~ ÂGE : 26 ans
★ ★ ★

MessageSujet: Re: CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun   Ven 14 Avr - 21:30

Bianca avait senti tout son corps trembler lorsque Sofia l’avait emmené lors des survivants. Elle était restée forte, fière jusqu’à la fin, mais une fois à l’abris des regards elle s’était effondrée dans les bras de son amie avant de lui faire promettre de ne pas parler de son moment de faiblesse à quiconque. Elle savait combien ses frères, son père et Caleb seraient remontés contre les survivants pour avoir osé attenter à sa vie, elle ne voulait pas en rajouter en racontant combien elle avait eu peur. Bianca en avait assez d’être toujours prise pour une petite chose fragile. Elle ne l’était pas et elle l’avait prouvé durant ce moment douloureux. De plus, elle refusait que tout tourne autour d’elle. Il y avait autre chose à penser comme par exemple Caleb qu’elle espérait sain et sauf ainsi que les termes de la trêve. Bianca ne savait pas si c’était une bonne chose. Pour la première fois de sa vie, elle ressentait une réelle colère et incompréhension avec toute une population. Elle qui avait toujours donné le bénéfice du doute aux autres, commençait à croire qu’elle devait aussi choisir un camp. Elle leur en voulait et en particulier à cette survivante dont elle aimerait bien régler le compte si elle en avait la chance. Dans tous les cas, Bianca était reconnaissante à Sofia qui lui avait sauvé la vie. Si elle était arrivée quelques minutes plus tard, elle ne serait plus de ce monde aujourd’hui. Bianca avait donc décidé de rester en retrait et d’écouter. De toute façon, on ne lui demanderait pas son avis. Soudain, elle fut soulagée de voir l’homme qu’elle aimait tant encore sur ses deux jambes. Elle lui sauta au cou et le serra fort. Elle ne pensait pas avoir la chance de le revoir un jour. Elle voulait profiter de ce moment éphémère. Elle avait besoin de sa présence même si elle ne le formulait pas ainsi. Ils avaient de toute façon du temps pour rattraper le temps perdu. Elle était simplement reconnaissante d’avoir la chance d’être en vie et que ses proches aillent bien. Bianca se mit à suivre Caleb afin d’avoir enfin les réponses à leurs questions. Aujourd'hui plus que jamais, Bianca voulait aller jusqu'au bout avec Caleb. Elle voulait devenir sa femme et passer le reste de sa vie à ses côtés. Elle voulait honorer ses engagements et ne plus jamais être séparée de lui. Avoir frôlé la mort pour la première fois de sa vie lui avait montré combien elle l'aimait. Même si ce n'était pas le moment d'en parler, elle allait rapidement faire savoir à Caleb que si sa demande tenait toujours elle voudrait s'unir à lui rapidement. Pour le moment, la communauté devait se réunir afin de savoir ce qui allait enfin se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Staff ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 2995
~ INSCRIT(E) LE : 30/03/2012
~ PSEUDO : STACE.
~ AVATAR : shane west
~ DC(S) : anton, logan & julian.
~ CRÉDITS : hepburns & tumblr.

~ ÂGE : 31 ans.
~ MÉTIER : connaissance en sciences, en anatomie, et en médecine.
★ ★ ★

MessageSujet: Re: CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun   Dim 16 Avr - 16:50

Call for a Truce.
SUJET COMMUN

Sur le trajet du retour, tu étais resté silencieux, pensif, songeur. Jamais, tu n’aurais imaginé repartir de ce campement en vie, en liberté. Les propos de Hawke cherchent un écho dans ton esprit, alors que tu réalises que, lui-même, ne fait pas confiance à Calvagh. Tu doutes. Ton regard passe par-dessus ton épaule. Ton regard caresse la silhouette d’Ava, percute celle de Calvagh. Ton regard croise le siens. L’espace d’une seconde. Un regard sombre et froid. Des questions qui tourbillonnent dans ton esprit. Le doute aussi. Tu sais que l’accueil qui vous sera fait au village n’aura rien de réjouissant. Tu connais les reproches qui seront fait à votre encontre, à ton encontre. Les anciens savent surement déjà que tu les as trahis, une fois encore, une fois de plus. Et tu n’oses pas imaginer la réaction de Cole, sa colère. Tu sais que tu devras rendre des comptes. A votre communauté toute entière. Tu sais que tu devras expliquer ton choix, les risques que tu as pris, que tu as forcée Ava à prendre. Et tous les autres. Les risques que tu as fait peser sur Aaron. Vous ne savez même pas ce qu’il est advenu de lui, s’il est vivant, s’il a été abattu en représailles. Tout ce que tu sais, c’est que tu as mis sa vie dans la balance. Pour celle de Calvagh. Pour celles de toute votre communauté. Pour une promesse qu’il vous a faite, ce médecin en qui tu n’as aucune confiance. Tu cherches les mots. Mais, ils te manquent. Tu en as trop joué. Tu as bien peur d’avoir abattu ta dernière carte ce soir. Tu sais que tu n’as plus la confiance des tiens. Tu sais que peu d’entre eux accepteront encore de t’écouter. Tu sais qu’ils ne sont plus de ton coté. Plus maintenant. Tu sais que tu as déjà bien trop tiré sur la corde. Et pourtant. Pourtant, tu espères que cette promesse de trêve que tu leur apportes permettra de te donner une nouvelle chance de prouver que tu ne les as jamais trahis, que tu es celui qu’il faut écouter. Que la paix est la seule solution pour permettre à Clarke de chercher encore, pour lui permettre de trouver une réponse, une solution, un remède…

Alors, quand ta silhouette apparait dans le village alors que la nuit est déjà tombée depuis bien longtemps, c’est sa silhouette à elle que tu cherches du regard, en vain. Tu ne perçois pas sa chevelure de feu, tu ne perçois que des regards méfiants alors qu’Ava et Calvagh apparaissent à ta suite. La promesse de paix que tu portes ne sera peut-être pas suffisante pour apaiser les tensions, les rancœurs, la rancune…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Insoumis ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 595
~ INSCRIT(E) LE : 10/01/2016
~ PSEUDO : Katoune.
~ AVATAR : Joseph Morgan.
~ DC(S) : Maddie, Aidan, Josslyn, Vera.
~ CRÉDITS : © Belispeak (avatar) | © she-wolvess@tumblr (gifs).

~ ÂGE : trente ans.
~ MÉTIER : guerrier.
~ HUMEUR : trahi, dans une incompréhension grandissante vis-à-vis des siens.
★ ★ ★

MessageSujet: Re: CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun   Lun 17 Avr - 20:24



_________________________
Remember me when everyone's noses start to bleed
Remember me, special needs



Le chemin t'a paru plus long que jamais. Pourtant, cette route, tu l'as tant empruntée alors que tu n'étais qu'un enfant. Un enfant aventureux, qui déjà, refusait les règles établies. Tu défiais avec désinvolture l'autorité maternelle en t'aventurant au village abandonné. Tu te souviens encore du regard empli d'effroi qu'elle te jetait, lorsqu'elle t'y retrouvait. Lorsqu'elle vous y retrouvez. L'horreur qui emplissait son regard, elle qui n'a jamais considéré cet ensemble d'habitations que comme si elles habitaient ses cauchemars. Ta mère ne te l'avait jamais dit, mais le terme fait son chemin jusqu'à toi. Un terme que tu n'oses prononcer, tant il te semble à présent approprié : maudites. Désigner ce lieu pour l'échange n'était pas un hasard, à tes yeux. C'est le sentiment que t'inspire cet endroit, après cette nuit. Après ce qu'il s'y est joué. Tu es certain que ce lieu n'est pas comme tous les autres. Que malgré lui, Julian ne vous a pas désignés cet endroit par hasard. Tu ne sais pas pourquoi une telle pensée te hante, alors que vous arpentez le chemin du retour. Il s'agit davantage d'un ressenti. Des preuves, tu n'en as pas. Tu n'as que ta foi. Tu n'as jamais eu qu'elle pour affirmer tes idées. Tu devrais être soulagé, mais tu ne parviens pas à te réjouir, alors que tu t'es traîné pour retrouver votre village. Village qui ne t'a jamais semblé aussi loin, aussi inaccessible. Tu as du mal à réaliser que vous y êtes parvenus : Aaron est bien en vie, à vos côtés. Pourtant, tu te demandes si tu as raison de rentrer. Tu doutes de plus en plus d'y avoir ta place. Mais tout ça, tu le gardes au fond de toi. Y compris lorsque vous arrivez au village, que la foule accueille Aaron. Le retour du fils prodigue. Tu n'as jamais douté : il devait vous être ramené. Vos différends n'y font rien : il est l'un des vôtres. Et tu as prêté un serment, il y a longtemps déjà. Protéger votre communauté. L'héritage de vos ancêtres. Sacrifier l'un des vôtres ne fait pas parti de tes projets. Tu sais que tu devras faire face à Dorian. Au conseil. Que tous deux auraient des comptes à rendre, très bientôt. Si Dorian a retourné sa veste et vous a plongés dans la tourmente, tu sais que ton cas est devenu plus que préoccupant aux yeux du conseil. Le peu d'influence que tu as acquis est vu d'un mauvais œil par Blajenov. Si jusqu'à maintenant, le conseil s'est montré plutôt clément à ton encontre, tu sais que ce ne sera pas toujours le cas. Que le leadership de Blajenov est mis à mal de par les prises de positions que vous avez adopté, Dorian et toi. Si Blajenov a vu en toi le moindre mal jusqu'à maintenant, tu ne crois pas qu'il supportera cette situation longtemps. Ils ne t'ont jamais vu autrement que comme un fauteur de troubles, un chien fou qu'il faudra abattre le jour où ils n'auront plus besoin de lui. Tu as protesté lorsque ta mère a voulu s'occuper de ta plaie, après t'avoir pris dans ses bras. Lui d'abord, que tu as murmuré en lui désignant Aaron. Mais elle ne t'a pas écouté, voyant en toi un inconscient qui ne verrait pas l'automne en continuant sur cette voie. Une chance pour toi, la balle est ressortie. Quelques instants, tu as essayé de te mettre à sa place. Voir le monde à travers son jugement. Comprendre ce qu'est avoir perdu un enfant. Et surtout, la peur que tu représentes à présent. Il te semble évident que tu ne feras pas de vieux os, alors que le contraire semble se produire. Est-ce-qu'elle en a toujours eu conscience ? Probablement. Ta mère te connaît mieux que tu ne le feras jamais. Elle a toujours su que tu avais ça en toi. Un écorché. Tu voudrais la rassurer, mais à quoi bon ? De tous, elle est la seule dont la foi en l'île te semble plus forte que la tienne. Vous ne pouvez rien contre ça. Des enfants Azarov, tu es celui qui, depuis des années maintenant,est allé au devant de sa propre mort. Pourtant, tu es toujours là. Alors qu'Abby repose six pieds sous terre. Tu ne comprends pas ce choix de l'île. C'était toi, qui aurait dû trouver la mort. Mais tu es toujours en vie. Faisant face au délitement de votre communauté. Tu ne parviens pas à comprendre à quel moment ce processus a pris racine. Mais tu n'as plus le temps pour tes états d'âmes, alors que l'on vient te prévenir qu'une annonce va être faîte. Malgré le sang perdu, tu te redresses, désirant entendre ce que Dorian et Ava ont à dire. Parce que tu es certain qu'il s'agit d'eux. Boitant, tu arrives à la hauteur du groupe, tâchant de conserver ton calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Nouveau Survivant ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 85
~ INSCRIT(E) LE : 17/01/2017
~ PSEUDO : Pow
~ AVATAR : Douglas Booth
~ DC(S) : Sora, Calvagh, Henri, Clarke, Doherty
~ CRÉDITS : DSR
~ ÂGE : 24 ans
~ MÉTIER : Veilleur
~ APTITUDES : Tu sais te battre car on t’as forcé à apprendre, tu sais manier une arme, en fabriquer, mais cela n’a aucun intérêt a tes yeux. Tu sais dessiner et tu as plus d’une fois mis au service de ceux qui perdaient les leurs de la maladie ce talent, pour leur offrir un dernier souvenir de l’être disparu. Tu es quelqu’un de profondément doux, sensible, désintéressé, tu aimes les autres, tu compatis à la souffrance et tu sais apaiser la souffrance et le chagrin de tes mots ou de tes dessins.
~ DANS MON SAC : Un couteau
Une lance de chasse
Un livre usé par la lecture
Une gourde en estomac de chèvre
★ ★ ★

MessageSujet: Re: CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun   Lun 17 Avr - 20:34

Tu as appris ce qui s'est produit cette nuit, avec un train de retard, parce que tu n'étais pas là. Parce que tu étais à la lisière de leur campement. Comme depuis des semaines. Parce que tu as aperçu la petite fille qui courrait chercher Jolene, parce que tu les as suivis, parce que tu as vu Dorian, Ava et le médecin, Calvagh parlé avec des survivants. Tu n'as pas entendu, tu n'es pas resté pour voir. Il aurait été trop risqué de ne pas être au campement avant eut. Parce que si l'évasion de Calvagh était découverte, en tant que son surveillant, tu aurais des ennuis. Parce que tu avais échangé ton tour de garde cette nuit. Pour pouvoir l'observer Elle. Tu es arrivé bien avant eux, mais après le départ des survivants de votre campement. Après que la vie de ta soeur ait été menacée, un détail dont tu ignorais tout ... Pour le moment. Tu te tiens parmi les tiens, dès lors que la Sentinelle de garde vous a averti du retour d'un des deux groupes. L'évasion de Calvagh avec l'aide de Dorian et d'Ava a fait le tour de votre communauté. Cette alliance innatendu entre les deux ennemis te sidère, même si tu l'as désiré de tout ton coeur. Parce que là réside votre salut. En l'alliance de vos connaissances. Les méthodes barbares de Clarke n'ont rien donné. Il faut un médecin, Elle a été formée par Cavalgh, alors tout naturellement il te semble logique de te rallier aux côtés du médecin, même si cela induit de défendre Dorian et ses positions. Tu rejoins ta soeur et Caleb, te tenant silencieusement à leurs côtés. Ce silence est oppressant. Dorian est le premier a émerger de la jungle suivi de Calvagh et d'Ava. Puis vient Cole et... Aaron ! Tu soupires de soulagement. Avant de remarquer que Cole boîte, que tu sang coule sur sa jambe. Oh oui, cela ne serait pas de tout repos aujourd'hui.  Tu espères parvenir à rester un observateur silencieux, à ne pas défier ton père, tes frères en public. Tu espères pouvoir tenir ta langue aujourd'hui. Mais rien n'est certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Survivant ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 138
~ INSCRIT(E) LE : 11/07/2015
~ PSEUDO : Pow
~ AVATAR : Bryce Dallas Howard
~ DC(S) : Sora, Amy, Cal', Henri, Doherty
~ CRÉDITS : tumblr/Bazzart
~ ÂGE : 31 ans
~ MÉTIER : Guérisseuse
~ HUMEUR : Angoissée et inquiète
★ ★ ★

MessageSujet: Re: CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun   Lun 17 Avr - 21:01

Tu as tendu l'oreille, toute la nuit. Vigilante. Mais tu as aussi fait très attention à l’image que tu donnais. Il ne fallait pas que ton comportement donne l’alerte. Il ne fallait pas que tu éveilles les soupçons. Et Dorian avait été très clair. Il ne fallait pas qu’on te soupçonne d’y avoir pris part. Parce qu’il y aurait des conséquences à cette sédition. Et que vous ne pouviez pas vous permettre de perdre la confiance que le Conseil avait en toi. Il fallait que l’un de vous soit encore « sacré » à leurs yeux, intouchable, intouché. Et il avait décidé que ce serait toi. Il était détesté parmi eux, hait pour son imposture et le mal qu’il avait fait mais, il les connaissait. Toi, à leurs yeux tu n’étais qu’une tortionnaire, la meurtrière d’enfants, celle à cause de qui les enlèvements avaient débutés. Si tu avais été là-bas, ils ne t’auraient pas écouté. Tu posais un pied parmi eux et tu serais morte, comme la Trêve. Mais le laisser à nouveau se sacrifier pour toi, pour te permettre d’obtenir du temps te déchirais. Et tu ne pouvais t’empêcher de penser que c’était là l’épreuve que l’Île t’infligeait pour te tester. Te le rendre puis te l’arracher, empêchant ton espoir secret de le garde près de toi. Peut-être était-il temps pour toi t’embrasser ta destinée et de laisser Dorian s’éloigner, peut-être était-il temps de l’oublier ... Peut-être était-ce là le prix pour trouver un remède. Lâcher prise. Sur les rêves d’avenir, de futur. Oui. Peut-être. On tambourine à la porte de ton infirmerie. L’aube tardera encore à se lever, le jour est loin. Très loin. Tu sais ce que cela signifie. Ils sont revenus. Le second groupe. Celui qui n’est pas encore de retour. Cole, Aaron et Caleb ont été accueilli et soignés dans leurs familles. Si tu as été prévenue de leur retour, tes soins n’ont pas été sollicités. Mais eux sont allés parmi les survivants ... Tu n’es pas sure qu’ils n’aient couru aucun risque. Alors, tu cours. Parce qu’il n’a jamais été aussi vitale que de savoir s’ils sont tous rentrés. Si personne n’a été blessé ou tué. Ta sacoche de guérisseuse bat tes flancs quand tu aperçois l’attroupement à quelques mètres. La foule se fend sur ton passage, te laissant accéder à la première rangée de natifs. Ils sont là. Dorian. Ava. Calvagh. Ton regard heurte le sien. Une seconde. Un battement de cœur. Et tu te rappel la promesse faite à l’île. Tu te rappelles que tu dois te battre pour ce que tu crois être juste. Que cette fois ils n’affronteront pas le Conseil sans toi. Parce que ta voix à un poids, et que s’ils n’acceptent pas d’entériner la trêve alors l’aide de Calvagh sera inutile. Vous finirez par tous mourir. De la Maladie ou de la Guerre. Alors tu t’avances, tu fais front à leurs côtés, t’assurant d’un coup d’œil poussé sur chacun qu’ils ne sont pas blessés. Tu fais face au reste des tiens avec eux. Parce que tu aurais dû le faire bien avant. Parce que tu as besoin de Calvagh et de la Paix. Parce que c’est de vos vies à tous qu’il est question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Staff ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 2995
~ INSCRIT(E) LE : 30/03/2012
~ PSEUDO : STACE.
~ AVATAR : shane west
~ DC(S) : anton, logan & julian.
~ CRÉDITS : hepburns & tumblr.

~ ÂGE : 31 ans.
~ MÉTIER : connaissance en sciences, en anatomie, et en médecine.
★ ★ ★

MessageSujet: Re: CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun   Lun 17 Avr - 22:01

Call for a Truce.
SUJET COMMUN

Les questions qui fusent. Les accusations aussi. Et tu doutes, encore, incertain du sort d’Aaron. Incertain su sort qui serait bientôt le tiens. Tu lances un coup d’œil sur ta droite, tu croises le regard d’Ava, cherche son soutient, son réconfort. Tu cherches, dans ses yeux, les mots à prononcer, ce que tu devrais dire, mais tu n’y lis que d’avantage de doutes et de questions. Tu sais qu’elle t’est reconnaissante d’avoir été de son coté, d’avoir fait ce que tu as fait, d’avoir cru en elle, de l’avoir soutenue, et ce qu’elle qu’en serait les conséquences pour toi et ton avenir. Tu détournes le regard. L’orateur, c’est toi, pas elle. Tu n’es pas un guerrier, tu ne sais pas te battre, ni te servir d’une arme. Tu n’es un intellectuel qui maitrise le pouvoir des mots. Et pourtant. Pourtant, cette nuit tu ne trouves pas les mots. Tu te noies dans le doute et l’incertitude, parce que tu n’y crois pas. Tu ne crois pas en Calvagh, tu n’as pas confiance en lui, ni en ses promesses douteuses.

Alors tu les regardes eux. Ces gens auprès de qui tu as grandi. Tu peux lire les questions dans leurs yeux, la déception. Ils te dévisagent, vous dévisagent, comme si vous étiez la raison du moindre des maux qui frappaient votre communauté. Alors tu la vois enfin, cette chevelure flamboyante fendant la foule. Son regard croise le tiens, et vos yeux en disent plus que tous les mots que vous pourriez échanger. Alors, elle ne dit rien, et vient simplement se poser à ton coté, pour te soutenir en silence, pour te démontrer son soutien sans faille. Un simple regard sur ta gauche, pour apercevoir sa silhouette, fière, regardant droit devant elle, attendant simplement que tu prononces ces mots que tu ne trouvais pas. Alors, tu reportes ton regard sur eux, qui continuent de te dévisager avec dégout. Et tu le vois. Lui, plus grand que la plupart des vôtres, son regard sombre, Cole Azarov.

Tes lèvres s’entrouvrent. Tu hésites. Tu n’as pas les mots. Tu aurais voulu avoir plus de temps. Pour trouver les mots. Pour savoir quoi dire, et comment le dire. Pour leur présenter les choses. Leur expliquer votre geste, votre alliance. Toi, Ava, Caleb et Clarke. Alliés insoupçonnés et insoupçonnables au milieu d’une communauté qui se dessoude. Alors, tu croises son regard à lui, Caleb, cherchant dans ses yeux la réponse à cette question qui continue de te tarauder, car tu ne le vois pas, lui, Aaron. Mais, tu ne lis rien dans le regard de Caleb, qu’une noirceur que tu ne lui connais pas, comme s’il t’en voulait. Alors, ils avaient échoués. Aaron avait pâtit de votre trahison…

Tu détournes le regard, croise celui de Cole, encore. Regard que tu ne peux supporter, honteux. Tu baisses les yeux. Tes paupières se ferment. L’espace d’une seconde. Alors, tu cherches du soutien, un semblant de réconfort. Tes doigts viennent frôler ceux de Clarke. Une fraction de seconde, à peine. « Les survivants sont prêts à renégocier les termes d’une trêve. Ils sont prêts à laisser Calvagh vivre parmi nous, prêts à le laisser nous aider, aider Clarke dans ses recherches… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Solidaire ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 31
~ INSCRIT(E) LE : 27/03/2017
~ PSEUDO : max
~ AVATAR : charlie hunnam
~ DC(S) : joanna forrester
~ CRÉDITS : kusumitagraph

~ ÂGE : 36 ans
~ MÉTIER : guerrier
~ APTITUDES : c'est un natif de l'île, il la connaît donc comme sa poche. téméraire, parfois impulsif, artur n'hésite pas à faire preuve de violence pour protéger sa famille. artiste martial accompli, il possède un grand esprit combatif. il sait chasser, pêcher, traquer. en revanche, il n'est pas très à l'aise avec des armes à feu.
~ HUMEUR : déterminé
★ ★ ★

MessageSujet: Re: CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun   Mar 18 Avr - 15:32


« CALL FOR A TRUCE. »
ft. this is our island


•••••••••••••••••••


Trop de choses s’étaient passées durant ces dernières semaines. Assis, le regard plongé dans un livre, il ne remarqua que tardivement le retour des siens, chacun partis accomplir de quoi calmer le tumulte des récents évènements. Inutile de préciser que ce qui l’importait le plus, c’était de savoir s’il allait réussir à revoir Aaron. Il avait une confiance indéfectible envers Caleb et Cole, mais il aurait préféré se charger de cet échange lui-même. On avait persuadé Artur de rester au campement, et attendre patiemment le retour des siens, de peur que ses réactions trop rationnelles ne gâchent tout. Alors, il était resté là, avec ses fils. Lorsqu’il aperçut tout le monde rentrer au bercail, c’est dans une étreinte rapide mais chaleureuse qu’il fêta les retrouvailles avec son Aaron ; ❝ Content de te revoir, petit frère. Tu nous as manqués. ❞ Il sourit en lui frottant brièvement le haut du crâne. Il savait que son frère était fort, mais durant tout ce temps, il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir peur à l’idée de ne jamais le revoir. À présent, maintenant qu’il était à ses côtés, et en un seul morceau, cette peur s’était définitivement envolée. Cependant, le sourire sur le visage d’Artur disparut pour laisser place à une grimace à la vue de Cole, et de son état. Visiblement, ces salopards avaient encore voulu laisser le souvenir marquant d’une rencontre. Il grinça des dents et se dit qu’il faudrait qu’il obtienne une explication sur le déroulement de l’échange, pour savoir comment Cole avait reçu cette blessure. C’est lorsqu’Artur aperçut Dorian qu’il comprit qu’il n’aurait probablement pas besoin de le faire.

Il se tenait face aux siens, et beaucoup avaient déjà tournés leurs regards sur lui. Des regards patients, curieux, accusateurs ou furieux... Artur s’attarda également les autres personnes qui étaient à ses côtés, désireux d’entendre ce qui allait être dit. Il se tenait présent, droit, au milieu de la foule. Attentif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Survivant ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 333
~ INSCRIT(E) LE : 27/08/2016
~ PSEUDO : Margot.
~ AVATAR : Blake lively
~ DC(S) : Maxyne, baby rebel
~ CRÉDITS : Fassylover (avatar)
~ ÂGE : 30 ans
~ MÉTIER : Chasseuse
~ HUMEUR : sacrifiée
★ ★ ★

MessageSujet: Re: CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun   Mer 19 Avr - 5:42

Ils étaient restés silencieux sur le chemin du retour, durant cet interminable trajet. Ava sentait son cœur se serrer à chaque pas, ses muscles se crispaient. Chaque pas était une torture et elle n'aurait su dire qui de la malédiction ou de ses sentiment était coupable.
(…)

Et ils attendaient là, silencieux, le regard emprunt de jugement. Ava sentit la colère venir percer son cœur, elle si douce, si pacifique, pour la première fois, elle ressentait une réelle colère envers les siens. Elle leur en voulait de les regarder comme cela, de regarder Dorian comme cela. Et cette colère lui permettait de regarder Cole dans les yeux, sans se sentir honteuse. Il était blessé -physiquement -, elle le voyait mais égoïstement, elle restait aveuglée par ses sentiments. Elle voyait dans sa blessure la preuve évidente que Cole avait choisi la mauvaise solution, et ce depuis le début. Oui, elle les regardait tous mais elle ne souhaitait apercevoir qu'un seul visage, un seul être. Aaron, il était le seul à pouvoir l'apaiser. Pourtant, il n'était pas là  et le cœur de la blonde se remplissait de colère. Elle tremblait, elle était furieuse et pourtant, elle se taisait. Elle aurait voulu leur hurler d'écouter avant de les blâmer mais elle ne fit rien. Tout le monde restait silencieux en attendant que Dorian s'exprime, qu'il s'explique… et malgré elle, elle en faisait autant. Pourtant cette fois, il n'était pas celui qui devait s'expliquer, c'était elle. « Les survivants sont prêts à renégocier les termes d’une trêve. Ils sont prêts à laisser Calvagh vivre parmi nous, prêts à le laisser nous aider, aider Clarke dans ses recherches… ». Et qu'est ce que tu peux dire de plus Ava, hein ? Rien, elle ne pouvait rien dire de plus parce qu'elle regardait Dorian avec une admiration qu'elle ne cherchait même pas à dissimuler aux yeux des autres, aux yeux de Cole ou de Calvagh. Elle avait déjà blessé le premier par ses agissements, elle offrait déjà au deuxième une vengeance, pourquoi devrait-elle agir autrement ? « Une trêve plus juste, dans l'intérêt de chacun…il semblerait que les leurs soient touchés par la malédiction aussi. Il ne s'agit plus de se tolérer mais s’allier pour trouver un remède. » Elle posa un regard plein d'espoir sur Calvagh avant de se tourner vers Dorian, de faire un pas vers lui. L'espace d'un instant, elle aurait voulu oublier le reste du monde et le serrer dans ses bras. Elle en avait besoin, elle avait besoin de son contact mais elle resta interdite à quelques millimètres de Dorian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Survivant ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 410
~ INSCRIT(E) LE : 08/11/2013
~ PSEUDO : Pow
~ AVATAR : Henry Cavill
~ DC(S) : Sora/Amélia/Doherty/Clarke/Adrian
~ CRÉDITS : Stace
~ ÂGE : 37 ans
~ MÉTIER : Chirurgien Obstétrique/Pédiatrie
~ APTITUDES : Cal est chirurgien confirmé, spécialisé dans l'obstétrique, le néonatal et la pédiatrie. Sur l'île il a mit au service de tous ses compétences de médecin.
C'est un excellent lanceur de couteau, depuis le début de sa croisade contre les Natifs il s'est entraîné chaque jour.
~ HUMEUR : Torturé
★ ★ ★

MessageSujet: Re: CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun   Jeu 20 Avr - 21:00

Vous êtes revenus du campement des survivants dans un silence pesant, étouffant. Tu muselais la colère et la rage qui bouillonnaient en toi à l’idée de voir Dorian se promener dans le campement, à l’idée que Marley pourrait commettre un meurtre sans toi pour l’en empêcher. Sora et toi étiez intervenus de justesse la dernière fois et la Strangers avait été incapable de voir ce qui se tramait sous son nez depuis lors, les visites nocturnes de Marley à Dorian... Tu réfléchissais. Tu espérais aussi. Que le « sacrosaint Conseil » auxquels ils avaient désobéis ce soir punirait Dorian, l’empêchant de retourner parmi les tiens. L’empêchant de se confronter à Marley. Tu espérais et tu t’en remettais à ce Conseil à la Rouquine, à Blondie, pour qu’ils empêchent celui que tu désirais ardemment tuer de t’échapper le moment venu.

(...)

Ils attendaient tous leur retour, tu ne parvenais pas à t’inclure en pensant à ce groupe et pourtant tu le devrais, pour gagner leur confiance mais surtout parce que maintenant que Ruby était atteinte, tu devais avancer et découvrir une solution pour les tiens. Ils étaient là, les regards durs, scrutateurs, jugeurs. Une chevelure rousse fend la foule. Une vague de colère afflue, tu la musèles facilement. Pas maintenant. Le moment viendra. Elle est là sa faiblesse. L’homme aux côtés duquel elle se poste, soutient indéfectible. Amour contrarié. Avec elle a ses côtés, il semble trouver les mots qu’il retenait jusque-là. Tu notes tous ces détails dans ton esprit. Pour un jour. « Les survivants sont prêts à renégocier les termes d’une trêve. Ils sont prêts à laisser Calvagh vivre parmi nous, prêts à le laisser nous aider, aider Clarke dans ses recherches. » Il omet volontairement la part qu’il a proposé de jouer dans cette échange. Pourquoi ? Parce qu’il sera accusé de vouloir retourner vers les « Autres » que vous êtes à leurs yeux. Vers ses femmes qu’il a séduites puis trahit ? « Une trêve plus juste, dans l'intérêt de chacun…il semblerait que les leurs soient touchés par la malédiction aussi. Il ne s'agit plus de se tolérer mais s’allier pour trouver un remède. » Blondie te surprends de plus en plus. Elle est peut-être la seule sincère et pure dans ce groupe. S’ils savaient le pacte qui vous unissait. En échange de quoi elle avait obtenu ta coopération. Tu n’es pas sûr d’avoir ton avis à donner dans cette discussion. Ton statut ici est plutôt précaire. Ta place contestée par certains. Tu attends de voir où tout cela mènera avant de t’avancer. Pourtant ton regard trouve celui de Blondie, un clignement de paupière infime, preuve que tu n’as pas oublié ton engagement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paulineskitchen.wordpress.com/
★ Staff ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 1026
~ INSCRIT(E) LE : 30/03/2012
~ PSEUDO : isa
~ AVATAR : LIAM HEMSWORTH
~ DC(S) : poppy, trystan, #3
~ CRÉDITS : Stace
~ ÂGE : 25 ans
~ MÉTIER : Guerrier
~ HUMEUR : Enjôleur
★ ★ ★

MessageSujet: Re: CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun   Jeu 20 Avr - 22:08

Call for a Truce.
SUJET COMMUN


Tu es méfiant, plus que tu ne le devrais. Ta journée s’est plutôt bien passée si on remet de l’avant le fait que vous étiez revenu trois au campement et pas deux. Certes, Cole était blessé et on ta mâchoire te faisait souffrir, mais au moins personne n’y avait laissé la vie. Tu es près de Bianca, comme toujours, comme si vos deux cœur réagissaient à l’unisson. Comme si tu n’avais jamais douté, ni fait la plus grande connerie de ta vie. Les autres finissent par se rassembler près de vous et tu dévisages Cole, comme si tu pouvais lui dire d’aller se faire soigner sur le champ. Au lieu de ça, il fait à sa tête et se joint à vous pour cette conversation qui risque d’être des plus intéressants. Ava, Dorian, Calvagh. Ils ont l’air de faire front commun, ce qui ne te fait pas plaisir. Tu te doutes qu’ils n’auront pas de bonnes nouvelles à t’annoncer. Tu as peur de ce qu’il va dire, c’est sans doute pour ça que tu as l’air si froid, si distant… « Les survivants sont prêts à renégocier les termes d’une trêve. Ils sont prêts à laisser Calvagh vivre parmi nous, prêts à le laisser nous aider, aider Clarke dans ses recherches… » Ton corps qui se crispe tout entier. Tes poings qui se referment avec rapidité quand tu assimiles les paroles qu’il vient de vous avouer. Une trêve? C’est tout bonnement absurde, ça n’avait pas marché la première fois, pourquoi est-ce que ça serait différent? Ava ajoute aussi rapidement que possible :  « Une trêve plus juste, dans l'intérêt de chacun…il semblerait que les leurs soient touchés par la malédiction aussi. Il ne s'agit plus de se tolérer mais s’allier pour trouver un remède. » Tu ne la regardes pas. Non, tu continues de planter tes prunelles dans celles de Dorian. Tu te rapproches de lui, même. « Renégocier? Et ils demandent quoi en échange, hum?  » Tu ne pouvais pas leur faire confiance, tu savais qu’ils demanderaient la lune ne échange d’une soi-disant paix. Une paix que tu ne souhaitais pas, de toute façon. Quand tu avais accepté de détourné l'attention, d'aller sauver Aaron sans Calvagh, c'était tout simplement pour te garantir que le médecin ne serait pas échangé. Vous aviez tous besoin de lui, plus que quiconque. Tu ne veux pas aider les autres survivants, ils ne le méritent pas. Tu fixes Dorian, tu aimerais tant lui dire tes pensées, mais tu ne sais que certains secrets doivent être gardé. On n'avait jamais parlé de paix, jamais. Que tu te dis, avoir su, peut-être que tu aurais agis autrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
★ Born to run ★
★ ★ ★

MessageSujet: Re: CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun   

Revenir en haut Aller en bas
 
CALL FOR A TRUCE ★ sujet commun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» Sujet-commun : Intrigue 1
» 2. Bal masqué - Sujet commun
» SUJET COMMUN // joyeuse Saint-Valentin !
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGEND OF PACIFIC :: ★ This place is death ★ :: ☆ Le village des Natives-
Sauter vers: