Poster sa présentation après la MAJ
Si votre fiche était déjà validée avant la mise à jour, vous devez la reposter
en utilisant le nouveau formulaire mais vous n'êtes pas obligés
de remplir la partie consacrée à la mise en situation.


BIENVENUE SUR LEGEND OF PACIFIC !
Le forum est librement inspiré de l'univers de la série Lost, les disparus. Il est ouvert depuis le 3 le mars 2010..
Inscrivez-vous et rejoignez l'aventure !



Partagez | 
 

 HOW FAR I'LL GO (AVA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
★ Survivant ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 671
~ INSCRIT(E) LE : 10/08/2016
~ PSEUDO : ✣ farewell/mathieu.
~ AVATAR : ✣ gemma arterton.
~ DC(S) : ✣ h. russo; r. nightsprings. (+ w. berry-seinfield)
~ CRÉDITS : ✣ avatar - ©LEAVE / gif sign - © laure-rph (tumblr)

~ ÂGE : ✣ trente ans.
~ MÉTIER : ✣ archiviste.
~ APTITUDES : Sofia est de celles qui savent mieux manier leur langue que n'importe quelle arme qu'on place entre ses mains. Ses capacités diplomatiques ne sont plus à prouver, si tant qu'elle en est venue avec le temps à occuper une place de plus forte influence au sein de leur communauté.
~ HUMEUR : ✣ déchirée, inquiète.
~ DANS MON SAC : ✣ une couronne de fleurs fanées.
✣ un petit couteau de chasse.
★ ★ ★

MessageSujet: HOW FAR I'LL GO (AVA)   Sam 18 Mar - 2:54


AVA
&
SOFIA

I myself am made entirely of flaws, stitched together with good intentions.

Ses mains tournaient lentement les pages de l'ouvrage, son regard balayant les écritures, les récits encrés à la plume immortalisant leur histoire. Parfois Sofia se demandait pourquoi il lui fallait encore accomplir cette tâche. Tout laissait penser que personne n'hériterait de cette relique, qu'elle serait la dernière gardienne de leurs souvenirs. Qu'elle écrivait les dernières pages, les dernières lignes de leur riche, dense et tragique histoire. Un soupirs s'évada de ses lèvres tandis qu'elle s'appliqua à former les lettres sur le papier jauni. Elle se revoyait, enfant curieuse, le nez plongé dans ce grimoire, s'informant sur les récits de leur peuple fier. Elle se revoyait, innocente rêveuse, penser que ses propres enfants feraient de même. Elle avait appris à lire de cette façon, et elle comptait faire la même chose, perpétuer la tradition. Mais ces rêves avaient volé en éclat le jour où ils avaient appris leur stérilité, et aujourd'hui, bien peu de monde semblait se soucier de ce qu'elle écrivait. Ils connaissaient déjà tous l'histoire, the rise and the fall. Peut-être que ses mots ne seraient jamais lu, qu'elle fermerait un jour cette ouvrage pour de bon, et qu'il croupira au milieu du néant pour ne jamais être ouvert à nouveau. Elle pourrait s'arrêter, personne ne s'en rendrait compte, mais elle n'était pas certaine d'en avoir envie. Peut-être espérait-elle encore pouvoir un jour tourner la page et écrire sur la surface vierge des choses plus réjouissantes. Ou pour la même raison que les gardes gardaient et les chasseurs chassaient : parce que c'était son rôle dans cette communauté en tant qu'archiviste, et qu'elle avait besoin de garder une certaine dose de routine quotidienne pour se rassurer.

Et ce malgré ce qu'elle écrivait : les mauvaises nouvelles, les conflits. Malgré ce que les dernières lignes narraient.

Elle contemplait une image. L'image d'une unité perdue, se consumant lentement sous ses yeux. Regrettable confusion, et ressentiments interdits, inappropriés. Ressentiments qu'elle ne pouvait pas autoriser, pour le bien de sa communauté, pour se sauver de sa propre culpabilité. Pour ne pas participer à cette dilapidation. La silhouette d'Ava un peu plus loin, cette personne avec qui elle avait grandie. Une précieuse amie, avec qui elle avait tout partagé. Cette nouvelle facette qui lui avait été dissimulée toutes ces années, cette lumière nouvelle qu'elle peinait à ignorer. Elle voyait dans ses yeux ceux d'Aaron, et les questions repoussées revenaient au galop. Alors son visage se froissait, et ses poings se serraient. Qu'est-ce qu'elle avait manqué ? L'Ava qu'elle connaissait n'aurait jamais consenti à mettre la vie de son frère en danger. Les choses n'avaient pas pû changer à ce point. Ils ne pouvaient pas être tombé si bas. Mais Sofia resta silencieuse, se contenta de la regarder, de la déchiffrer à distance. Ce minois blond, d'ordinaire si rayonnant, portait le poids de leur terrible fardeau. Et quand ses yeux troublés se tournèrent vers sa discrète personne, elle lui adressa un sourire timide avant de simplement la fuir. Son regard s'arracha à sa silhouette amaigrie pour se poser sur l'ouvrage sur lequel elle rédigeait la décision du conseil.

CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ Survivant ★
avatar
★ Born to run ★
~ MESSAGES : 331
~ INSCRIT(E) LE : 27/08/2016
~ PSEUDO : Margot.
~ AVATAR : Blake lively
~ DC(S) : Maxyne, baby rebel
~ CRÉDITS : Fassylover (avatar)
~ ÂGE : 30 ans
~ MÉTIER : Chasseuse
~ HUMEUR : sacrifiée
★ ★ ★

MessageSujet: Re: HOW FAR I'LL GO (AVA)   Sam 1 Avr - 6:30

Comment les choses pouvaient-elles avoir si mal tournées ? Ava passait une main froide sur son visage épuisé, elle sentait la colère gronder en elle. Elle en voulait à l'île de ne pas avoir protégé l'être qu'elle chérissait le plus au monde. Il avait toujours été son point d'ancrage, sa priorité, celui pour qui elle aurait tout donné. Était-ce alors si étonnant que personne ne comprenne sa position ? Elle était celle qui avait des secrets, celle qui fermait son cœur pour ne plus se laisser déchiffrer. Elle aurait voulu que les choses se passent autrement mais elle se devait de suivre le destin que l'île dessinait devant ses yeux, elle n'avait pas le droit de fermer les yeux, de renoncer, elle ne pouvait pas abandonner à la première provocation que cette dernière lui lançait. Malgré tout, elle sentait les désespoir s'allier à la colère pour faire de son cœur le martyre de ses décisions.

Elle voulait s'évader, retrouver un peu de positif, retrouver ce quelque chose qu'ils avaient perdu. Cette petite chose qu'ils avaient tous perdu, pas seulement elle. Elle voulait feuilleter ces vieux ouvrages pour y croire encore, pour se convaincre qu'ils avaient suffisamment de force pour passer outre leurs discordes. Seulement, elle n'était pas sûre d'y parvenir. Elle était celle qui donnait de l'espoir aux enfants avec ses contes et ses histoires, cette façon de les faire s'évader, de leur permettre d'y croire mais cela faisait bien longtemps que la blonde ne s'était pas installée au coin du feu pour y faire briller ses histoires. Sans doute parce que les feu en elle s'éteignait petit à petit, que l'obscurité semblait inévitable. Aujourd'hui, elle était celle qui avait besoin de lumière.

Son regard croisa celui de Sofia qui lui offrit un sourire timide, un sourire qui imposa à sa gorge de se nouer un peu plus. Sofia avait toujours été son amie malgré les épreuves et malgré les garçons. Ava était aujourd'hui supposée se marier avec Cole, le seul et véritable amour de Sofia alors que cette dernière était fiancée à Anton, le seul à qui Ava aurait voulu offrir son cœur. Et ce qui les séparait aujourd'hui ce n'était pas cela, c'était hélas beaucoup plus profond. Il s'agissait d'un désaccord qui pouvait les conduire à leur perte. Ava en était persuadée, parce que cette fois, elle était prête à trahir pour se faire entendre. Alors, non loin de son amie qui traçait les lignes de leur histoire, Ava se sentait mal à l'aise, elle était là, sentant cette atmosphère pesante, se demandant comment briser le silence. « qu'est-ce que tu écris ? ». Ava était soulagée d'être dos à son amie parce qu'elle se détestait pour avoir demander ainsi, elle savait ce qu'elle écrivait... seulement, elle ne savait pas comment aborder les événements qu'elle était en train de décrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
HOW FAR I'LL GO (AVA)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGEND OF PACIFIC :: ★ This place is death ★ :: ☆ Le village des Natives-
Sauter vers: